Bruker lance un OES compact pour l’industrie des métaux

Le 24/09/2021 à 10:28

Le Q4 Polo combine de multiples innovations pour atteindre des niveaux de performances jamais atteints jusque-là dans les analyseurs de métaux compacts.

L’Américain Bruker, fabricant d’instruments scientifiques et de solutions pour les analyses appliquées et industrielles, vient de lancer le spectromètre d’émission optique (OES) à étincelles Q4 Polo. Cet instrument compact se différencie par des performances analytiques supérieures dans sa catégorie, pour de nombreuses applications de l’industrie des métaux.

« Le Q4 Polo combine de multiples innovations pour atteindre des niveaux de performances jamais atteints jusque-là dans les analyseurs de métaux compacts, que ce soit en termes de performances analytiques, de stabilité et de compacité. Une analyse fiable et de haute précision est désormais disponible pour chaque fonderie et étape de production », résume Peter Paplewski, Product Line Manager de l’activité Analyse OES de Bruker.

La couverture de la gamme élémentaire complète, allant du lithium au bismuth, est réalisée par une jonction de lumière électromagnétique unique en tant que composant central de l'optique MultiVision. En plus d’une p récision « exceptionnelle », en particulier sur les éléments légers, et d’excellents résultats dans l'analyse difficile de la fonte, le spectromètre Q4 Polo permet de réaliser une analyse fiable de l'azote à de faibles niveaux de ppm dans les aciers faiblement alliés et une analyse de l'oxygène dans le cuivre.

La compensation automatique d'ambiance (AAC) brevetée garantit par exemple que le système optique – la longueur d’onde s’étend de 130 à 785 nm – garde sa mise au point en éliminant la dérive thermique. L'absence de dérive et de contamination réduit de plus le besoin de nettoyage et de recalibrage, conduisant à des résultats stables 24 h/24.

Par ailleurs, le nouvel ArgonShield empêche la contamination de la fenêtre optique pendant les mesures. Et la source numérique SmartSpark à détection active améliore encore la précision analytique et la stabilité à long terme, permettant des temps de mesure plus courts.

« Avec ses caractéristiques uniques, le Q4 Polo étend les capacités des spectroscopes d’émission optique à étincelles compacts, et aidera les utilisateurs à obtenir des résultats de composition plus rapidement, plus facilement et de manière plus rentable que jamais », affirme Peter Paplewski.