Fluke étend sa gamme de caméras acoustiques

Le 15/06/2021 à 12:21

Avec, notamment, une distance de détection jusqu’à 120 m, le nouveau modèle de l’Américain permet aux équipes de travailler en toute sécurité.

Le groupe Fluke, entité du conglomérat américain Fortive spécialisée dans les outils de test et de mesure, vient d’étendre sa gamme de caméras acoustiques avec le modèle ii910.

Destiné à la détection de décharges électriques (partielles et corona) ou des fuites d´air comprimé, de gaz et de vide, la nouvelle caméra se distingue du modèle ii900 par la plage de fréquence – 2 à 100 kHz, au lieu de 2 à 52 kHz – et la distance de détection. Si la caméra existante peut travailler jusqu’à une distance de 70 m, le nouveau modèle, lui, affiche une distance de détection allant de 0,5 à 120 m.

Les équipes peuvent ainsi travailler en toute sécurité, minimiser les risques d´incendie et contribuer à réduire les pannes. Les industriels sont ainsi en mesure de réduire les temps d´arrêt, dont les coûts peuvent atteindre 1 000 euros, par minute, affirme la société. Grâce à la technologie SoundSight, la caméra ii910 traduit les sons qu´elle entend en une représentation visuelle, afin que l’opérateur puisse localiser rapidement les zones problématiques.

Une autre différence entre les deux caméras acoustiques réside dans les gammes de mesure : le niveau de pression sonore (SPL) du modèle ii910 s’étend de 12,1 à 114,6 dBm (à 2 kHz) ou de 19,8 à 116,1 dBm (à 52 kHz), voire de 54,4 à 135,5 dBm (à 100 kHz).

On retrouve par ailleurs les mêmes caractéristiques en ce qui concerne le champ de vision (FOV ; 63° ± 5°), de fréquence d’image (25 images/s), la présence d’un appareil photo numérique, d’un écran TFT couleur tactile 7 pouces 1 280 x 800 pixels, la fonction SoundMap (cartographie visuelle des sources sonores), une autonomie de 6 h, des dimensions de 186 x 322 x 68 mm et une masse de 2,15 kg, etc.