Baker Hugues dévoile une plate-forme de capteurs de pression

Le 06/11/2020 à 10:15  

L’américain Baker Hughes, spécialisé dans les solutions et les services en pétrole et gaz, vient de dévoiler le premier modèle de la série de capteurs de pression de nouvelle génération ADROIT6000. Cette série affiche, selon le fabricant, des performances et une fiabilité sans compromis.

Le nouveau capteur de pression ADROIT6200 allie en effet les propriétés mécaniques du silicium micro-usiné dans un corps en acier inoxydable 316L entièrement soudé aux capacités de traitement numérique les plus récentes.

C’est ainsi qu’il se distingue notamment par une justesse de mesure totale de 0,1 % de la pleine échelle – en mode Premium, ou 0,2 % de la pleine échelle en mode Improved – sur une plage de température de -40 à +125 °C, grâce à une compensation numérique, et un temps de réponse inférieur à 1 ms.

Les utilisateurs peuvent réaliser différentes mesures de pression, telles que les pressions manométriques, absolues et différentielles, dans une étendue comprise entre 200 mbar et 350 bar. Le traitement numérique permet d’ailleurs le remplacement du réglage mécanique par potentiomètres par un réglage automatique de l'étalonnage via une application.

Parmi les autres caractéristiques du capteur ADROIT6200, citons une stabilité typique de 0,05 % de la pleine échelle par an, pour les pressions en-dessous de 700 mbar, une sortie 4-20 mA ou 0-5 V (options), un boîtier IP65 ou IP67, etc.