Cellules opto en boîtier inox

Le 27/02/2008 à 0:00  

Grâce à un système optique d'autocollimation, les détecteurs photoélectriques des séries 53 et 55 de Leuze Electronic peuvent détecter de très petites pièces, des objets au contour complexe ou encore des emballages transparents (en polyéthylène ou en verre). Les modèles "wash down" et "hygiène", en particulier, se distinguent par un boîtier en acier inoxydable qui les protège de nombreux produits chimiques.
· Fréquence de commutation élevée (jusqu'à 2 000 Hz)
· Alignement rapide grâce à l'émission de lumière rouge visible
· Raccordement par connecteur M8 ou M12
· Tension d'alimentation : de 10 à 30 V
· Indice d'étanchéité : IP 65 ou IP 69K suivant les modèles
· Applications privilégiées : industries agroalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques  

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap