Commununication sans fil : le premier transmetteur conforme à l'ISA 100.11a débarque

Le 22/12/2009 à 11:13  

Premier produit compatible avec la toute dernière spécification ISA 100.11a du marché, le mesureur de niveau radar SmartRadar FlexLine de Honeywell recèle bien d’autres évolutions techniques.

A quelques semaines de l’annonce officielle de la validation des spécifications de l’ISA 100.11a par le Comité ad hoc (voir Mesures n°818), la division HPS (Honeywell Process Solutions) de l’Américain Honeywell a dévoilé le premier instrument de mesure du marché(1) compatible avec ce nouveau standard.
Il s’agit du mesureur de niveau SmartRadar FlexLine. « Notre jaugeur radar, qui vise les applications de stockages pétrochimiques, supporte en effet de manière native le standard de communication sans fil ISA 100.11a », affirme Philippe Cortès, consultant produits et solutions de jaugeage chez Honeywell Enraf (2). Pour mémoire, l’ISA-100.11a a été conçu pour fournir des communications industrielles sans fil à la fois robustes et sécurisées. Il s’adresse aux applications de surveillance, de remontée d’alarmes, de supervision, etc., tout en restant réservé aux applications non critiques (temps de réponse de l’ordre de 100 ms).
Précision conservée quelles que soient les conditions
Introduit en 2008, ce produit issu du rachat d’Enraf en 2007 a bénéficié d’autres améliorations dans le but d’étendre les applications visées. Dernier né de la famille OneWireless (solutions sans fil propriétaires dédiées aux enviro  nnements industriels), le SmartRadar FlexLine peut également fonctionner avec le protocole HART. « Les modules optionnels d’entrée ou de sortie analogique rendent possible la communication avec des capteurs de température ou de pression, réduisant ainsi le câblage et les coûts », explique Philippe Cortès.
L’une des autres spécifications originales des mesureurs Smart-Radar FlexLine réside dans leur capacité à tenir la précision quelles que soient les conditions et la manière dont ils sont installés. La technologie d’antenne planaire et l’algorithme de traitement Enhan-ced Performance Signal (EPS) assurent une lecture précise des niveaux (±0,4 mm minimum), même en cas de mesures en espace libre sans puit de tranquillisation, et des temps de rafraîchissement de 0,2 s au lieu de 2 min auparavant. En sus d’une résolution de 0,1 mm, de la mesure très précise des températures, de la certification Atex, etc., le Smart-Radar FlexLine, dont le principe de mesure repose sur un réflectomètre à ondes impulsionnelles ou FMCW (Frequency Modulated Continuous-Wave ou ondes continues modulées en fréquence), offre une gamme de mesure jusqu’à 75 m avec différentes précisions selon la version : ± 3 mm (version A) pour l’aide à la conduite, la prévention des débordements, la caractérisation de pompes, ±1 mm (version H) pour les inventaires, les stockages intermédiaires et ±0,4 mm (version X) pour les applications transactionnelles.

(1) Depuis l’annonce de Honeywell, d’autres fournisseurs se sont positionnés sur le marché des instruments compatibles ISA 100.11a, à l’instar de l’Américain Gastronics et du Japonais Yokogawa.
(2) Honeywell a racheté en 2007 Enraf à la société hollandaise Delft Instruments.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap