Détecteurs d’interface liquide/liquide

Le 18/04/2013 à 23:11  

Dédiés au secteur pétrochimique, les détecteurs ID-200 d’Agar sont mis en œuvre pour la mesure d'interface et le contrôle dans tous les types de procédés de séparation liquide/liquide, y compris les émulsions et les mousses. Ils permettent une mesure réelle de la teneur en eau aux différents niveaux de stockage, l’automatisation de l'injection d'antimousse, de désémulsifiant, ainsi que la réduction de 80 % des rejets d’hydrocarbures en station d’épuration.
# Longueur standard de 1,2 m, longueurs min./max. de 30 cm à 3,1 m
# Sonde de ½ pouce (ID-201), de 1 ¼ pouce (ID-202) et liaison par câble (ID-205), en inox 316 L et Téflon (autres matériaux en option) et avec joint en Aflas, Téflon ou Viton (option)
# Température de process : 0 à +149 °C (version standard), 0 à +232 °C (version haute température)
# Pression de process : jusqu’à 207 bar
# Concentration d'émulsion : 0-100 % hydrocarbure/eau par volume
# Raccord process : NPT 1 pouce inox ou acier carbone, CF ¾ pouce inox ou acier carbone, brides en option
# Sortie 4-20 mA et/ou relais
# Agréments : Atex, CSA, GOST-R, JRIIS…

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap