Electrode de mesure de pH différentielle

Le 27/04/2010 à 18:44  

La sonde de mesure de pH différentielle SC24 de Yokogawa se distingue parune durée de vie allongée et une stabilité renforcée pour les applications de contrôle de process en milieux agressifs ou souillés tels que la saumure dans la fabrication du chlore.
• 4 fonctions en un seul appareil: capteur de pH, cellule de référence, compensation de température (Pt1000) et potentiel d’oxydo-réduction (redox)
• Cellule de référence est hermétiquement scellée dans le verre, sans joint poreux
• Electrolyte pas en contact avec le procédé, d’où électrode pas soumise aux potentiels de diffusion
• Absence d’encrassement et maintenance fortement réduite
• Electrode réagissant plus aux changements de pH et de redox qu’à la valeur absolue du pH
• Adaptée aux applications au sein desquelles la stabilité de lecture du pH, la consistance du processus et le produit fini sont plus importants que la mesure du pH elle-même
• Etendue de mesure : 2 à 14 pH
• Plage de températures : -10 à 120 °C
• Temps de réponse (90 %; 7 à 4 pH) inférieur à 15 s
• Sortie linéaire stable sur une échelle de 2 à 14 pH
• Etalonnage manuel via quatre solutions tampon
• Dimensions (LxØ) : 120x12 mm ou 220x12 mm
• Compatible avec la plupart des supports industriels via montage PG13.5

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap