Kobold étend son offre de débitmètres à flotteur

Le 12/07/2016 à 8:25  

Le groupe allemand Kobold Messring, fabricant d’instrumentation de process, vient d’annoncer les débitmètres à flotteur tout plastique KSK et KSM. Ils répondent de façon simple à de très nombreuses applications, telles que la surveillance de circuits de refroidissement en eau, la détection d'un manque d'air pour l'oxygénation de bassins en aquaculture, l'indication de bon fonctionnement d'un procédé de neutralisation.

Disponible en DN10, DN15 et DN25, le modèle KSK est destiné aux petits débits. Ses étendues de mesure (eau) s’étendent de 1,5-11 l/h à 100-1 000 l/h, avec une classe de précision de 4. En plus d’un flotteur en PVDF et de contacts Reed ou électroniques bistables en option, le débitmètre KSK peut être mis en œuvre dans des conditions de process maximale jusqu’à +140 °C (selon le matériau) et PN10.

Quant au modèle KSM (voir photographie), pour les grands débits, il affiche des étendues de mesure (eau) de 15-150 l/h à 8 000-60 000 l/h, une précision de ±4 % de l'échelle de mesure, une répétabilité inférieure à 1 %, un diamètre nominal de DN25, DN40, DN50 et DN65, des conditions de process jusqu’à +100 °C (selon le matériau) et 16 bar, un flotteur en PVDF et des contacts Reed bistables.