Le capteur multiparamètre suit toutes les propriétés du fluide

Le 27/01/2009 à 11:09  

MEAS France propose un capteur multiparamétrique pour des mesures continues et en ligne. Grâce à un résonateur, le FPA mesure plusieurs paramètres pour un diagnostic immédiat des équipements : viscosité dynamique, densité, constante diélectrique et température.
Protection des équipements, maintenance préventive, réduction de la consommation des fluides, la mesure en ligne des propriétés physiques semble aujourd’hui trouver ses arguments “économiques”.
Le suivi des caractéristiques physiques, telles que la densité et la viscosité, apporte des informations sur les conditions que doivent endurer les équipements de process et permet d’anticiper les risques encourus. Considérées longtemps comme difficiles, voire impossibles, on voit aujourd’hui se développer différentes technologies de mesure qui permettent d’accéder à des paramètres et qui ne craignent plus les contraintes des process. Le FPA (Fluid Property Analyzer), présenté ici par MEAS France, ne mesure pas que la viscosité. Il mesure aussi, simultanément et in situ, la densité, la constante diélectrique et la température d’un fluide. Pour ce faire, il exploite un résonateur mécanique dont la réponse varie selon les caractéristiques des fluides. « Avec ce résonateur, il est possible d’avoir en continu et simultanément les trois paramètres : viscosité dynamique, densité, constante diélectrique, et cela en une seule acquisition, précise Lisa Bernasconi, responsable marketing produit. Cette méthode délivre une visibilité en temps réel de l’état du fluide, bien plus rapidement que les analyses faites traditionnellement en laboratoire. » La température est mesurée par un autre élément. Avec un enregistreur de données intégré, l’appareil est adapté pour effectuer du suivi de l’état des fluides, et ainsi mieux prévoir les opérations de maintenance. Il peut enregistrer les valeurs mesurées pendant un mois et possède une interface logicielle sur PC. La durée d’enregistrement est modifiable en fonction des besoins des utilisateurs. Le signal de sortie est disponible sous formes multiples selon le choix de l’utilisateur : RS232/485, USB, CAN 2.0B ou 2.0A. Le capteur mesure directement l’état et l’évolution d’une multitude de fluides tels que les huiles moteur et transmission, les carburants et biocarburants, les réfrigérants, les solvants ou encore les encres. Les utilisateurs protègent ainsi leurs équipements (diagnostic immédiat), optimisent les opérations de maintenance préventive (suivi des ruptures de tendances en temps réel), réduisent leur consommation de fluides et ainsi les coûts qui y sont associés.

 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap