Le transmetteur de niveau se configure facilement

Le 21/12/2010 à 0:00  

Le transmetteur de niveau électronique à plongeur E3 Modulevel de Magnetrol se distingue par la possibilité d’être configuré via deux variables seulement, évitant ainsi une procédure d’étalonnage sur site.
L’américain Magnetrol a récemment introduit le transmetteur de niveau électronique à plongeur E3 Modulevel qui remplacera à terme les modèles EZ/ES/ES II Modulevel. Toujours destiné aux marchés de l’énergie, du pétrole et gaz, de la pétrochimie, etc., le E3 Modulevel est un appareil à 2 fils alimenté en boucle de courant à sécurité intrinsèque, utilisant le principe de la flottabilité pour détecter et convertir des variations de niveau de liquide en un signal de sortie. Il se distingue de ses prédécesseurs notamment par un design repensé, des fonctionnalités et des diagnostics supplémentaires ainsi que la possibilité donnée à l’utilisateur de le configurer au lieu de l’étalonner.
Compatibilité SIL2
La notion d’étalonnage implique que le transmetteur doit être ajusté selon le niveau réel de liquide et les conditions du procédé comme référence de mesure. Cette configuration requiert seulement la saisie des informations sur l’application sans exposition au process, ni déplacement du niveau du liquide. Le E3 Modulevel a été conçu pour éviter cette procédure d’étalonnage, via un firmware contenant toutes les informations nécessaires pour adapter le transmetteur aux conditions réelles. Résultats : la saisie de deux variables (température et densité) suffit pour rendre le E3 Modulevel prêt à l’emploi et il ne requiert aucun étalonnage sur le terrain.
Alors que le boîtier en fonte utilisé sur des précédents modèles électroniques était grand et difficile à manipuler, le boîtier à deux compartiments dérivé de celui du transmetteur de niveau radar Eclipse est plus léger et plus ergonomique. Ce boîtier contient le câblage et les cartes électroniques. Le transformateur différentiel linéaire variable (LVDT ; le E3 Modulevel utilise un ressort et non un tube de torsion) est logé dans un boîtier séparé. Cette conception verticale en ligne du transmetteur permet de réduire le poids de l’instrument et les effets des vibrations, et simplifie l’installation du transmetteur.
Côté spécifications, l’étendue de mesure est comprise entre 356 et 3 048 mm avec une résolution de 0,01 mA (sortie analogique 4-20 mA) ou 0,1 cm (afficheur), une plage de densité allant de 0,23 à 2,20 kg/dm3, un taux de défaillances SFF de 92,3 % d’où une compatibilité SIL2, etc.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap