L’électronique intégrée supporte 180°C

Le 23/02/2009 à 11:53  

L’accéléromètre 4526 de Brüel & Kjaer fonctionne en continu à 180 °C. Pour
un modèle à électronique intégrée, c’est un record inédit. Autre intérêt du capteur,
sa bande passante de 12,8 kHz.

Avec les accéléromètres piézoélectriques à électronique intégrée (IEPE), c’est toujours la course à la plus haute température d’utilisation. Il y a cinq ans, la plupart de ces capteurs fonctionnaient jusqu’à 125 °C. Mais avec l’évolution de l’électronique, la température d’utilisation maximale est passée à 170, voire à 175 °C. Désormais, un nouveau cap vient d’être franchi. « L’accéléromètre piézoélectrique 4526 est actuellement le seul modèle du marché à fonctionner en continu à 180 °C », indique Philippe de Cordemoy, responsable capteurs conditionneurs chez Brüel & Kjaer. Ces quelques degrés peuvent paraître symboliques, mais ils ont leur importance. A une température de 180 °C, il n’y avait jusqu’à présent pas d’autre choix que celui d’utiliser des accéléromètres à sortie charge. Pour les relier au système d’acquisition, il fallait alors employer un amplificateur de charge, des câbles faible bruit… tout un matériel dont on peut désormais se passer. Grâce à son électronique intégrée, l’accéléromètre 4526 se raccorde directement au système d’acquisition. Pour atteindre cette nouvelle température d’utilisation,
Brüel & Kjaer a apporté un soin particulier au choix des matériaux qu’il a utilisés (isolants, colles, soudures…) et à celui des composants électroniques, qui ont été testés dans des conditions sévères pendant plus de 3 000 heures pour garantir leur stabilité de fonctionnement.
L’autre intérêt du capteur, c’est sa bande passante. Avec la technologie
“Req-X” (propre à Brüel & Kjaer), il est possible de corriger la courbe de réponse en fréquence du capteur afin de porter la bande passante de 8 à 12,8 kHz. Le domaine d’utilisation de l’accéléromètre est ainsi plus large. Quant à la sensibilité du capteur, elle s’élève à 10 ou 100 mV/g suivant les versions.
Enfin, ce n’est pas parce que l’accéléromètre 4526 fonctionne dans des conditions difficiles qu’il est plus gros ou plus lourd que les modèles classiques. Le capteur pèse moins de 5 grammes, sa base hexagonale mesure à peine 10 millimètres de largeur et sa hauteur n’excède pas 19 millimètres (avec le connecteur).

 

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap