Les manomètres de sûreté

Le 15/06/2009 à 18:09  

Les manomètres de sûreté MPG, MPE, MPJ et MPF de Baumer Process Instrumentation ont été conçus pour supporter les conditions des procédés de l'industrie pétrolière (champs pétrolifères, raffineries…). Les éléments sensibles en acier inoxydable ou en Monel ainsi que les boîtiers en polypropylène ou en résine phénolique garantissent une protection contre les substances agressives.
· Acier Monel conformément aux prescriptions de la norme NACE (industrie pétrolière) 
· Cloison de sécurité et d'un fond éjectable (pour supporter les très hautes pressions)
· Les manomètres peuvent être remplis d'un liquide amortisseur (avec membrane de compensation) 
· La température de process peut atteindre 400 °C (exemple :  procédés d'alkylation). Un tube capillaire peut être monté en façade du manomètre pour réduire la température de l'instrument
· Montage sur joints qui adhèrent au matériau du diaphragme (pour les applications mettant en œuvre du pétrole lourd ou du goudron) 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap