Les transmetteurs se parent de saphir

Le 17/10/2011 à 15:19  

En utilisant la technologie Silicon-on-Sapphire, Suco a développé des capteurs de pression pour des applications hydrauliques soumises à des contraintes très élevées.

Pour la nouvelle génération de ses transmetteurs de pression, l’allemand Suco Robert Scheuffele a développé une plate-forme basée sur la technologie Silicon-on-Sapphire(1) (SoS). La série 07xx, qui remplacera à terme les modèles 06xx à membrane céramique classique, voit ainsi ses performances faire un bond au niveau de la robustesse. La technologie de couches minces SoS se distingue en effet par une densité bien plus élevée, ce qui la rend résistante à de très hautes pressions. « Comme les coûts de cette technologie ont fortement réduit ces dernières années, nous pouvons désormais répondre aux besoins de contrôle et de régulation de liquides ou de gaz dans les applications d’hydraulique mobile (engins agricoles et de travaux publics…) », explique Stéphane Brédel, directeur d’exploitation de Suco VSE, filiale française commune entre Suco Robert Scheuffele et son compatriote VSE.

 

Des centaines de variantes disponibles
En termes de performances en statique, la surpression de sécurité est égale à quatre fois la pression maximale de service et la pression d’éclatement, à huit fois. Pour ce qui est des applications dynamiques, les transmetteurs admettent des variations jusqu’à 5 bar/ms tout en conservant une durée de vie de 107 impulsions jusqu’à la pression nominale et une précision de ± 0,5 % de la pleine échelle effective. « Même si l’on n’atteint pas des précisions de l’ordre de 0,2 %, les valeurs proposées sont largement suffisantes pour les applications visées », indique Stéphane Brédel.
L’étendue de mesure (pression nominale) se situe entre 0-10 bar et 0-600 bar, selon dix plages différentes. La stabilité à long terme et la répétabilité sont de ± 0,1 % de la pleine échelle, et la dérive thermique n’est que de ± 0,01 %/ °C de la pleine échelle, entre -40 et +80 °C. Les transmetteurs de la série 07xx affichent un temps de réponse (10-90 %) inférieur à 2 ms, ils supportent un fluide dont la température s’étend de -40 à
+125 °C… « Plusieurs centaines de variantes sont ainsi disponibles, permettant de combiner plage de pression, nature du signal (0,5-4,5 V pour le 0705), 0-10 V pour le 0710 et 4-20 mA pour le 0720), corps en inox, types de raccordement, types de connectique, personnalisations diverses etc. », conclut Stéphane Brédel.
Cédric Lardière


(1) La technologie Silicon-on-Sapphire (Sos) est issue de l’acquisition du britannique ESI Technology par Suco Robert Scheuffele en 2010.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap