Un seul transmetteur mesure point de rosée et pression

Le 02/01/2012 à 9:42  

Vaisala a réussi à intégrer dans un transmetteur les mesures simultanées du point de rosée et de la pression. Avantages : compensation en temps réel des valeurs, simplicité d’installation accrue et coûts réduits.

 

A l’occasion de la manifestation MesurExpoVision, qui s’est tenue du 4 au 6 octobre dernier à Paris, le finlandais Vaisala a dévoilé en avant-première le transmetteur DPT146. Si, aux premiers abords, il ressemble à n’importe quel autre transmetteur de point de rosée, il suffit de regarder sa fiche technique pour découvrir son originalité.
« Le DPT146 est en fait le premier transmetteur du marché à réaliser simultanément les mesures de point de rosée et de la pression en dynamique», annonce Bernard Sounie, ingénieur commercial au sein de la division Instruments de Vaisala France.
Destiné en premier lieu aux applications d’air comprimé, ce transmetteur permet ainsi une compensation en continu et en temps réel des valeurs de point de rosée en fonction de la pression en ligne. «La comparaison de deux valeurs de point de rosée est alors immédiate et ne requiert pas de ramener la mesure à la pression atmosphérique. On évite également l’installation d’une détente et donc tous risques de fuites », poursuit Bernard Sounie. De par sa conception, le nouveau transmetteur simplifie les opérations d’installation et d’entretien, en ne nécessitant qu’un seul piquage au lieu de deux et moins de câblage pour l’alimentation par exemple. Les industriels sont ainsi en mesure de réduire leurs coûts de mise en service et de maintenance.
Du côté des performances, le DPT146 s’appuie sur les technologies propriétaires Drycap, capteur polymère en couches minces pour la mesure de point de rosée, et Barocap, capteur capacitif silicium pour la mesure de pression absolue. Les principales difficultés de développement ont surtout porté sur l’intégration mécanique et l’adaptation du capteur Barocap pour couvrir une étendue de mesure comprise entre 1 et 10 bar absolus.

Des performances en point de rosée identiques

On retrouve sinon les mêmes performances que celles des autres transmetteurs de point de rosée du fabricant: une étendue de mesure de -60 à +30°C avec une précision de ±2°C, une humidité calculée de 1 à 40000 ppm en volume et un temps de réponse (90%) inférieur à 10 s. A cela s’ajoutent un corps en acier inoxydable 316L et IP65, un filtre de protection maillé de 18 µm, la présence de deux sorties analogiques 4-20 mA, 0-5 V ou 0-10 V, une interface RS-485…
Cédric Lardière

 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap