Wika dévoile le premier manomètre LoRaWAN

Le 09/03/2020 à 16:33  

Dans le cadre de sa stratégie s’inscrivant dans l’industrie 4.0, l’allemand Wika, fabricant d’instrumentation de process, vient de dévoiler le PGW23, le premier manomètre de process du marché utilisant la technologie LoRaWAN.

Pour la société, les instruments connectés constituent la meilleure piste pour aller chercher à moindre coût des mesures complémentaires sur les installations industrielles et, ainsi, parvenir à en optimiser le fonctionnement et en allonger la durée de vie, ainsi que mettre en place une vraie maintenance prévisionnelle.

Comme le PGW23 ne sera officiellement commercialisé qu'en mai prochain, peu d’informations techniques sont pour l’instant disponibles. En plus de la transmission en LoRaWAN de la pression, le nouveau manomètre met également à disposition la mesure de température ambiante et gère des seuils d’alarme librement réglables.

La fréquence de transmission est paramétrable et la batterie optimisée a une durée de vie pouvant aller au-delà de 5 ans. Enfin, une communication NFC permet de faire communiquer l’instrument avec une application pour smartphone, et une version Atex est en cours de développement.