Les sondes de GrayWolf communiquent avec les smartphones

Le 07/06/2021 à 16:56  

Les sondes DirectSense II de l’Américain se connectent désormais directement, via Bluetooth LE, à des appareils Android et Apple.

L’Américain GrayWolf Sensing Solutions, fabricant d’instrumentation pour la qualité de l’air et représenté en France par TH Industrie, vient d’annoncer que ses sondes DirectSense II se connectent désormais directement, via Bluetooth Low Energy (LE), à des appareils Android et Apple. Des applications Android et iOS seront prochainement disponibles gratuitement pour la surveillance de la qualité de l’air intérieur et des gaz toxiques.

Rappelons qu’il existe plus de 25 capteurs différents pour la mesure des COV, du CO2 , de l’ozone, du CO, du NO2, du NH3, du SO2, du NO, du Cl2, du H2S, du HCN, du HCl, du O2, de l’humidité relative, de la température, etc., et que chaque sonde DirectSense II peut accueillir deux à huit capteurs Plug & Play

Les sondes peuvent par ailleurs s'interfacer avec d'autres plates-formes pour prendre en charge simultanément des paramètres tels que les particules de haute précision, la pression différentielle et la vitesse de l'air.

Les utilisateurs peuvent ensuite bénéficier de l’éventail des fonctionnalités disponibles dans leurs smartphones et tablettes. Il s’agit d’enregistrements « instantanés » lors de visites, de la configuration d’enregistrements à l'intervalle de temps personnalisable, de l’affichage en temps réel et simultanément de huit valeurs et des graphiques de tendance.

Il est également possible d’enrichir les rapports avec des photos, des vidéos, du texte, des notes audio, etc., autant de fonctions intégrées dans un smartphone. Des outils informatifs seront bientôt ajoutés, tels que des vidéos d'aide et des conseils sur les fonctionnalités.