Analyseur de signaux de 6 à 26,5 GHz

Le 08/12/2008 à 13:03  

Anritsu dote de nouvelles capacités de mesure, pour les composants numériques, sa plate-forme MS269xA. Cet analyseur de signaux propose quatre fonctions supplémentaires pour le test en R&D des composants RF destinés aux systèmes de communication sans fil tels que les systèmes radio embarqués dans les automobiles ou les téléphones mobiles. Selon les modèles, la bande de fréquences de l'appareil s'étend de 50 Hz à 6 GHz, 13,5 GHz ou 26,5 GHz. L'analyseur de signaux vectoriels embarqué dans l'appareil effectue une analyse FFT d'un signal sur une largeur de bande de 31,25 MHz (ou jusqu'à 125 MHz en option).
· Fonction spectrogramme représente en 3D les changements de fréquences et de niveaux en fonction du temps jusque sur une largeur de bande de 125 MHz. Autorise la vérification de la stabilité des signaux impulsionnels et les phénomènes transitoires des signaux interférents
· Mesure de "Spurious Emissions" assure l'évaluation en Go/NoGo de la valeur des signaux parasites en fonction de valeurs issues de standards normés
· Mesure de bruit de phase sur une gamme de fréquence allant de 100 Hz à 1 MHz. De précédentes générations d'appareils nécessitaient environ 1 minute pour effectuer 10 mesures de bruit de phase, alors que le MS269xA réalise dorénavant ces mêmes 10 mesures en seulement 3 secondes
· Mesures en AM incluent les valeurs max, min et moyenne de puissance, alors que les mesures en FM incluent les limites hautes et basses de fréquence ainsi que la moyenne  

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap