Analyseurs de signaux RF et hyperfréquences

Le 30/03/2010 à 12:16  

Agilent technologies a considérablement étoffé sa famille d’analyseurs de signaux. En plus des modèles haut de gamme PXA (de 3 Hz à 3,6 GHz, 8,4 GHz, 13,6 GHz, 26,5 GHz) présentant notamment un bruit moyen pouvant être inférieur à -170 dBm/Hz à 1,8 GHz et un bruit de phase de -128 dBc à 10 kHz d’une porteuse de 1 GHz, il lance sur le marché les appareils de la série CXA qui offrent des bandes de fréquences de 9 kHz à 3 GHz et 7,5 GHz.
Ces derniers affichent des performances en-deçà des analyseurs EXA
du constructeur qui sont eux-mêmes dépassés par celles des MXA et PXA. L’ensemble des appareils de la série X propose une face avant identique et une certaine compatibilité logicielle avec notamment la possibilité de pouvoir transférer des licences d’applicatifs d’un appareil à l’autre et d’une série
à l’autre (à l’exception des CXA). Par ailleurs, la compatibilité du code est assurée avec les analyseurs plus anciens tels que les 856x et les PSA.