Asgard finalise la cession d'Alliansys à un groupe d’investisseurs

Le 07/03/2016 à 12:03  

Le groupe français Asgard, spécialisé jusque-là dans les domaines de l’instrumentation et de la production électronique, vient d'annoncer avoir finalisé la cession de sa filiale Alliansys à un groupe d’investisseurs regroupant la société Majest et Michel de Nonancourt, dirigeant de Villelec.

Rappelons qu’Alliansys est une société de sous-traitance électronique, employant 75 personnes à Honfleur pour un chiffre d’affaires de 9,5 millions d’euros et réalisant l’assemblage de cartes électroniques et l’intégration de matériels complexes. Le partenariat industriel avec Asgard, d’un montant représentant environ 25 % du chiffre d’affaires d’Alliansys, sera poursuivi.

La cession de l’activité de sous-traitance électronique va permettre au groupe français de se recentrer sur son activité de mesure (avec AOIP, renforcée ensuite par Sofimae racheté en 2010 et Dimelco trois ans plus), qui représentait plus de 70 % du chiffre d’affaires total en 2015, et d’en accélérer le développement en France et à l’international.