Contrôleur de bus de terrain

Le 06/09/2007 à 0:00  

Le Scopemeter 125 que propose Fluke vient tout naturellement s'inscrire dans la famille Scopemeter 120, qui se caractérise par l'intégration dans un même appareil d'un oscilloscope, d'un multimètre numérique et d'un enregistreur "sans papier". Le nouveau modèle est plus particulièrement destiné au test des bus de terrain et des machines électriques.
· Test des bus AS-i, CAN, Profibus, Foundation Fieldbus et Ethernet
· Détection d'anomalies telles que des connecteurs de terminaison défectueux ou manquants, de mauvaises répartitions de câbles, un chargement de ligne incorrect, des courts-circuits, des coupures ou des réflexions
· Mesure du temps de montée et de descente, de l'amplitude, de la polarité, de la largeur d'impulsion et de la distorsion
· Diagramme de l'œil assurant un contrôle visuel de l'intégrité du signal
· Mesures de tension effective sur les sorties des entraînements des moteurs, avec précision de mesure de 0,01 W
· Analyse harmonique approfondie (jusqu'au 33e rang). Inclut donc les 3e et 5e harmoniques, qui peuvent entraîner la surchauffe d'un fil neutre ou d'un moteur
· Mesures sur des réseaux électriques monophasés et triphasés équilibrés
· Bande passante : 40 MHz
· Autonomie de fonctionnement (sur batterie) : 7 heures
· Dimensions : 25,6 x 16,9 x 6,4 cm