Des pinces de courant viennent étoffer la gamme

Le 06/07/2010 à 20:41  

 Agilent rénove sa famille d’instruments portables et la complète par une série de pinces ampéremétriques.

Depuis quelques années, Agilent Technologies renforce son offre en matière d’instrumentation d’entrée de gamme. Le numéro un mondial de l’instrumentation électronique ne néglige aucun secteur depuis les appareils portables jusqu’aux instruments de table, en passant par les solutions modulaires.  « Notre objectif est de mettre à la disposition de nos clients une palette d’instrumentation à prix abordable en complément de nos produits aux performances plus élevées. L’élargissement de cette offre continue et nous allons poursuivre sur cette voie », indique Ghislain Tietcheu-Moukoué, responsable marketing européen de la division Basic Instrument d’Agilent. Le fabricant américain annonce en effet le renforcement de sa gamme d’instrumentation portable. Il les pare d’orange, couleur symbole de cette famille, et met en avant le soin qu’il a apporté à leur sécurité d’utilisation. « L’orange a été choisi pour accentuer la visibilité des appareils mais également pour signifier les efforts que nous avons réalisés pour les doter de niveaux de sécurité et de protection sans compromis, avec un strict respect des normes voire même au-delà », assure Ghislain Tietcheu-Moukoué. Les nouvelles couleurs de cette gamme ne sont pas leurs seules spécificités. Aux multimètres, oscilloscopes et mesureurs d’impédance portables qui existaient autrefois dans un boîtier gris et bleu, viennent s’ajouter plusieurs modèles de pinces ampéremétriques. « Ce type d’instruments ne figurait pas encore au catalogue », note Tietcheu-Moukoué. Ces pinces U1210A dotées de fonctions multimètres disposent d’une mâchoire de 52 mm d’ouverture, d’un écran à double affichage, des capacités de mesure de courant jusqu’à 1 000 A et d’un niveau de sécurité CAT III 1 000 V/CAT IV 600 V. Les multimètres U1250 proposent le même niveau de protection et sont dotés d’un double afficheur de 50 000 points. Les modèles U1253 intègrent quand à eux, un écran OLED qui offre un angle de visualisation sur 160° et un fort contraste. « Mais surtout, cette technologie autorise la personnalisation de l’afficheur avec le logo de l’entreprise ou d’autres informations telles que la date de calibration de l’instrument », précise Ghislain Tietcheu-Moukoué. La profondeur mémoire des oscilloscopes portables U1600B (2 voies, 20 ou 40 MHz, 100 Méch./s par voie et 200 Méch./s sur une voie) a, quant à elle, été améliorée passant de 11 000 points à 125 000 points. Ce qui autorise une visualisation plus détaillée des formes d’ondes via la fonction zoom.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap