Deux nouvelles collaborations pour NI

Le 10/09/2020 à 13:03

L’américain NI (ex-National Instruments), spécialiste des systèmes de test basés sur plates-formes, a annoncé deux collaborations ces dernières semaines. La première avec l’indien Soliton Technologies, un spécialiste de la standardisation en laboratoire à l'échelle de l'entreprise, porte sur la conception et la validation des semi-conducteurs.

Les entreprises de ce secteur sont confrontées au défi de tester des produits de plus en plus complexes, tout en capturant de gros volumes de données en moins de temps. L’objectif de ce partenariat est donc d'améliorer la productivité des laboratoires de validation et d'augmenter la valeur des logiciels pour les clients communs aux deux sociétés.

Pour cela, elles développeront conjointement des systèmes sur mesure, qui relient plusieurs sources de données, de la conception à la validation en passant par la production. « Nous prévoyons de fournir un portefeuille de solutions prêtes à l'emploi et une base de plus haut niveau pour transformer les laboratoires avec des informations sur les données qui accélèrent, et non entravent, le cycle de conception des circuits intégrés – les silos sont éliminés tout au long du cycle des semi-conducteurs », explique Ganesh Devaraj, fondateur et CEO de Soliton Technologies.

« Ce partenariat va nous aider à renforcer notre vision de connecter les étapes de conception, de validation et de production des flux de développement de semi-conducteurs », ajoute Ritu Favre (voir photographie), vice-présidente senior et directrice générale de l’activité Semi-conducteurs de NI.

La seconde collaboration s’est faite avec l’américain Eta Wireless, concepteur d’une technologie de gestion de la puissance, sur la mise en œuvre et la démonstration de la prise en charge complète de ETAdvanced, lors de l’édition virtuelle du International Microwave Symposium (IMS), qui s’est déroulé du 4 au 6 août 2020.

Il s’agit de la première technologie de suivi d'enveloppe numérique à la large bande pour les appareils frontaux RF 5G millimétriques, développée par Eta Wireless et permettant de prolonger l’autonomie de la batterie des smartphones, des appareils portables et des objets connectés (IoT), ce qui améliore les débits de données et la plage de connectivité.

« La solution de génération de signaux RF et numériques, basée sur PXI, de NI extrait les performances de pointe de notre technologie en laboratoire. Ce support va aider les fabricants d'appareils mobiles à accélérer les déploiements des ondes millimétriques et à proposer aux clients finaux une expérience utilisateur supérieure », indique John Hoversten, fondateur et CTO d'Eta Wireless.

La société a ainsi pu démontrer une amélioration du débit de données d’un facteur 3 et le doublement de la puissance de sortie de l’amplificateur de puissance, en résolvant les problèmes thermiques et de puissance de cœur des déploiements 5G millimétriques.