L'oscilloscope se dote d'un écran pivotant

Le 15/06/2011 à 10:15  

Les oscilloscopes Wave-Runner 6Zi de Lecroy sont des appareils de table qui se démarquent par leur écran pivotant.
« Notre série d’oscilloscopes WaveRunner s’intéresse au test de technologies électroniques assez évoluées mais pas aux phénomènes ultra-rapides », précise Jean Laury, responsable commercial de la filiale française. La sixième génération de cette gamme née en 1999 monte en fréquence. Elle couvre selon les modèles une bande de fréquences allant de 400 MHz à 4 GHz contre 2 GHz pour la famille WaveRunner Xi-A. Les appareils de cette dernière introduite en 2009 se démarquaient des précédentes par la couleur de leur boîtier qui se parait de noir comme désormais tous les oscilloscopes du constructeur américain. Les oscilloscopes de la série WaveRunner 6Zi se distinguent, quant à eux, par leur écran pivotant, fonctionnalité encore inédite dans le domaine de l’instrumentation électronique. « L’écran tactile WXGA 12,1 pouces a été conçu pour offrir la meilleure exploitation visuelle possible de n’importe quel signal. La position horizontale est idéale pour la visualisation et le zoom des longs enregistrements, alors que la position verticale autorise une meilleure exploitation des voies logiques lors de l’utilisation de la solution d’analyse de signaux mixtes, analogiques et numériques, ou lors de l’affichage de nombreuses courbes de références. L’orientation et les proportions de l’image à l’écran s’adaptent automatiquement », explique Jean Laury. L’évolution de ces appareils ne s’arrête pas à ce mode de visualisation innovant. Leurs caractéristiques de mesures progressent également par rapport à leurs aînés de la série Xi-A. Leur vitesse d’échantillonnage passe de 5 Géch./s sur 4 voies à 10 Géch./s (pour les modèles offrant une bande passante de 400 MHz à 2 GHz) et 20 Géch./s (pour les modèles 2,5 GHz et 4 GHz). Elle double lorsque 2 voies sont employées. Leur capacité mémoire standard est 16 Mpts/voie extensible jusqu’à 64 Mpts/voie.
La capture et l’exploitation de longues acquisitions reposant sur l’architecture X-Stream II du constructeur sont plus performantes. La gestion des longues mémoires s’avère plus efficace grâce à l’intégration d’un processeur Intel Core 2 Duo cadencé à 3,2 GHz, de 4 Go de mémoire Ram DDR II, d’un bus PCI Express (x4) et du système d’exploitation 64 bits Windows 7. La plate-forme PC est d’ailleurs ouverte à d’autres applications pour réaliser des traitements personnalisés. Cette gamme d’instruments offre par ailleurs une panoplie de 17 modes de déclenchement et de décodage de bus série. Elle propose notamment un mode de déclenchement série afin de se synchroniser sur les trames de données sur 80 bits jusqu’à 3 Gbits/s. Parmi tous les modes de déclenchement disponibles, le nouveau Measurement trigger offre la possibilité à l’utilisateur de s’appuyer sur des paramètres de mesures pour déclencher l’acquisition des signaux. Il est également possible de combiner 4 types de déclenchement et de les organiser en cascade en posant des conditions d’exécution. Enfin, le mode History qui est toujours en fonctionnement, autorise l’opérateur à remonter dans le temps en faisant défiler les dernières acquisitions. La gamme WaveRunner 6 Zi dont les appareils sont équipés de convertisseurs analogiques numériques opérant sur 8 bits seront complétés en mai prochain par deux instruments de 400 et 600 MHz de bande passante numérisant les signaux sur 12 bits jusqu’à 2 Géch./s.
Youssef Belgnaoui

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap