L’afficheur numérique se détache du multimètre

Le 22/02/2010 à 12:51

Le multimètre Fluke 233 est équipé d’un afficheur amovible qui, détaché de son boîtier, reçoit les mesures par voie radio à la fréquence de 2,4 GHz.

A priori, il s’agit d’un multimètre comme un autre. Mais à y regarder de plus près, il présente une particularité qui en fait son originalité. L’écran du modèle 233 de Fluke est amovible. L’afficheur se désolidarise de l’instrument en glissant tout simplement du boîtier. L’utilisateur peut ainsi le déporter jusqu’à une distance de dix mètres du point de mesure. Il pourra par exemple connecter l’instrument au-dessus d’une machine ou dans une armoire électrique, et visualiser les valeurs relevées à distance plus confortablement installé. Il peut également visualiser l’évolution des valeurs mesurées sur l’afficheur en observant simultanément l’écran de contrôle de la machine ou en changeant sa configuration. Les mesures seront ainsi relevées même lorsque l’instrument est masqué ou installé dans un endroit exigu. Cette fonctionnalité est également intéressante dans les cas où l’opérateur ne peut se trouver à proximité immédiate de la zone de mesure. L’opérateur s’éloignera en effet d’un environnement bruyant ou de sources de dangers potentiels et se mettra à l’abri de chocs, d’arcs électriques, de dispositifs en mouvement…
Le multimètre transmet les mesures à son afficheur de 6000 points par voie radio sur la bande de fréquence de 2,4 GHz. L’émetteur radio s’active automatiquement lorsque l’écran est détaché de son boîtier. Pour laisser libres les mains de l’opérateur, la base du module amovible est constituée d’une surface plate aimantée. L’afficheur peut ainsi être posé ou fixé sur une surface métallique. Côtés caractéristiques, ce multimètre dispose de fonctions de mesure de tensions jusqu’à 1000 V (AC/DC), de courants jusqu’à 10 A, de fréquences jusqu’à 50 kHz et de capacités jusqu’à 10 mF. Ce multimètre est alimenté par cinq piles AA: trois pour l’instrument et deux pour son afficheur.