L’analyseur de spectres couvre la plage 20 Hz à 67 GHz sans mélangeur externe

Le 27/02/2008 à 0:00  
default-image-3083

L’analyseur de spectres FSU67 de Rohde & Schwarz est beaucoup plus qu’un complément de gamme : c’est le premier produit du marché à couvrir la plage 20 Hz à 67 GHz en un seul balayage. Jusqu’ici, pour aller au-delà de 50 GHz, il fallait faire appel à des mélangeurs externes. Ceci compliquait les montages de mesure, introduisait de multiples raies indésirables dans le spectre (produits de mélange, harmoniques) et souvent une dégradation du signal. Avec le FSU67, la limite du recours à un mélangeur externe est repoussée pour les signaux au-delà de 67 GHz. Utilisant le principe du mélange avec la fondamentale et de la réjection de la fréquence image jusqu’à 67 GHz, l’appareil fournit une représentation spectrale sans aucune ambiguïté, ce qui supprime tous les problèmes liés à l’identification du signal. Cette évolution technique a été rendue possible par le développement de nouveaux composants spéciaux développés en interne par le constructeur. Pour ce qui est des caractéristiques techniques, on relèvera que le plancher de bruit (mesuré dans une bande de résolution de 1 Hz) se situe à -152 dBm sur un signal de 1 GHz et à -130 dBm pour un signal à 65 GHz. L’incertitude de mesure totale est de 0,3 dB à 3 GHz et de 2,8 dB à 67 GHz. La dynamique est plus étendue que la solution classique avec des mélangeurs harmoniques, du fait que le niveau de référence admissible est beaucoup plus élevé. On notera encore les bandes passantes de résolution de 1 Hz à 50 MHz. L’appareil comporte un atténuateur RF de 0 à 70 dB intégré.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap