Les analyseurs de réseau vectoriels USB d’Anritsu montent jusqu’à 92 GHz

Le 03/12/2015 à 10:17  

Quelques mois après l’introduction des versions B, le japonais Anritsu, fabricant de solutions de test et mesure pour les systèmes de communication filaires et sans fil, vient d’étendre les gammes de fréquence de ses analyseurs de réseau vectoriels 2 et 4 ports ShockLine MS46500B. Il s’agit de l’option -082 pour couvrir les fréquences entre 55 et 92 GHz (bande E ; voir photographie) et des options -020 et -040 pour porter la gamme de fréquence de 300 kHz-8,5 GHz à respectivement 20 et 40 GHz.

Ces extensions de fréquences permettent ainsi à ces solutions économiques de répondre aux exigences des applications radar et 5G (bande E) ou à la vérification des performances des composants passifs micro-ondes (antennes, filtres, duplexeurs) en production.

Dans un module 19 pouces 3U doté d’interfaces USB et Ethernet, les performances atteignent une dynamique de 140 dB à 2 GHz ou de 120 dB à 40 GHz, un bruit de phase supérieur à 60 dBc/Hz à 10 kHz d’une porteuse jusqu’à 8,5 GHz, une gamme de puissance en sortie de -30 à +15 dBm, des fonctionnalités de programmation à distance, etc.