Les oscilloscopes numériques de Yokogawa affichent à tout va

Le 05/04/2007 à 0:00  

Loin des bandes passantes annoncées par les cadors de l’oscilloscopie, Yokogawa et sa série des DL9000 cherche à satisfaire le plus grand nombre d’utilisateurs. Pour cela, le Japonais a soigné ses capacités d’affichage et annonce un prix des plus compétitifs.

Tektronix et Agilent, les champions de l’oscilloscopie, se sont livrés ces derniers mois à une véritable course à la bande passante, la photo-finish attribuant pour l’instant la médaille d’or à Tektronix, et ce avec un chrono de 15 GHz. Mais ces performances de sprinteurs n’intéressent pas tout le monde, puisque 85 % du marché de l’oscilloscopie concerne des appareils dont la bande passante est comprise entre 100 MHz et 1 GHz. Avec la série DL9000, le constructeur Yokogawa vise le haut de ce créneau, « le ventre du marché » selon Christophe Léger, responsable produits pour MB Électronique, distributeur du Japonais en France.

Le point fort de cet appareil réside dans ses capacités d’affichage. Bien que léger et très compact avec ses 18 cm de profondeur pour 35 de largeur, les DL9000 proposent un écran couleur TFT de 8,4”, avec une définition XVGA, c’est-à-dire 1 024 x 768 pixels. Il est possible d’afficher des courbes comportant à la fois un grand nombre de points et rafraîchies à des vitesses élevées : à 450 Mpoints/s, on peut visualiser 4 courbes à 125 Kpoints rafraîchis 900 fois par seconde. Afin de mettre en évidence des phénomènes particuliers et des irrégularités, des changements de couleur interviennent selon la fréquence d’excitation de chaque pixel. De quoi bien visualiser les données, une fois acquises.

La vitesse d’échantillonnage peut atteindre 2,5 ou 5 Géch/s selon le modèle. Le taux d’acquisition est 300 fois supérieur à celui des oscilloscopes 500 MHz de Yokogawa. À cela s’ajoute une bonne profondeur mémoire, allant jusqu’à 6,5 Mpoints/voie.

Le mode historique, habituel chez Yokogawa, permet de mémoriser pour analyse jusqu’à 2.000 courbes. Pour une recherche rapide des courbes intéressantes, il suffit de rentrer les caractéristiques souhaitées pour que soient filtrées celles qui ne correspondent pas à ce gabarit.

Pour finir, le tarif. Yokogawa annonce un modèle portable 4 voies “1 GHz au prix d’un 500 MHz”. De fait, le premier modèle, le DL9140, est passé sous la barre des 10 000 euros, rendant ce produit très compétitif. 

 

Caractéristiques

· 4 voies

· 4 versions différentes :
- 1 GHz de bande passante et 2,5 Géch/s de vitesse d’échantillonnage sur 4 voies pour les DL9140
- 1,5 GHz et 5 Géch/s pour les DL9240

· 2,5 Mpoints de mémoire par canal en version simple et 5,25 Mpoints en version L

· Écran 8,4’’, affichage XVGA (1 024x768 pixels)

· Imprimante intégrée

· 4 sondes passives 500 MHz en standard. Sondes actives 2,5 GHz et 5 GHz sur option

· Poids : 6,5 kg
· Dimensions : 350x200x178 mm

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap