Les ScopeCorder de Yokogawa décodent le CAN FD

Le 26/04/2018 à 13:40  

Le japonais Yokogawa Electric, fabricant d’instruments de test et mesure notamment, vient d’ajouter le suivi du bus CAN FD à ses instruments d’acquisition de données et d’enregistrement portables ScopeCorder, à savoir le DL850EV (Vehicule Edition) et le DL350, via le nouveau module 750242 qui remplacera le 720240 existant.

En assurant le décodage des données, ce module permet aux ingénieurs d’afficher les informations telles que la température du moteur, la vitesse du véhicule et la position de la pédale de frein en tant que formes d'onde de tendance et de les comparer aux données analogiques provenant des capteurs réels. D’où l’aperçu complet du comportement dynamique de l'ensemble du système électromécanique.

« L'implémentation et la mise en service des systèmes CAN FD dans des véhicules réels nécessitent soit plusieurs instruments, soit un seul instrument polyvalent multicanal comme le ScopeCorder. Cela est nécessaire pour analyser le système complet et vérifier que celui-ci et ses latences, par exemple, fonctionnent comme prévu et pour trouver la cause des erreurs », explique Terry Marrinan, vice-président de l’activité Test & Mesure pour l’Europe, l’Océanie et l’Asie du Sud-Est de Yokogawa Electric.