Les services de tests de communication représenteraient près de 1 md$ en 2020

Le 06/01/2015 à 14:49  
Anritsu

Dans sa dernière étude, le cabinet d’analyses américain Frost & Sullivan prévoit que le marché mondial des services de tests de communication (couches applicatives, liaisons sans fil et filaires large bande, sécurité) devrait passer de 604,5 millions de dollars en 2013 à 993,6 millions de dollars sept ans plus tard, soit un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de 7,4 %.

« Le besoin de stocker des quantités phénoménales de données dans le cloud alimente en général la demande en services de tests de communication - l'industrie du sans-fil et notamment le secteur du 4G/LTE offre d'immenses opportunités. Pour gagner des parts de marché, les fabricants doivent anticiper les évolutions du marché et être en mesure de fournir des services de tests pour toutes les technologies de nouvelle génération, telles que les réseaux définis par logiciel, les fonctions de virtualisation de réseau, le cloud et le Big Data », explique Sujan Sami, Measurement & Instrumentation Industry Manager chez Frost & Sullivan.

L’étude révèle que la sensibilisation et la formation des utilisateurs finaux devraient être un élément clé à prendre en compte pour les fabricants, en raison de leur manque de connaissance sur le sujet. Une autre façon d'accroître la présence sur le marché serait de construire de l'intelligence dans les systèmes de communication et de les rendre ainsi plus conviviaux de telle sorte que les experts ne seront plus tenus d'exécuter des tests.