L’oscilloscope atteint les 45 GHz sur une voie !

Le 10/01/2011 à 11:01  

Avec l’introduction du modèle WaveMaster 845Zi-A, Lecroy bat  largement le record de bande passante détenu pendant quelques mois  par l’oscilloscope DSOX93204A d’Agilent.
La course à la bande passante ne connait pas la crise. En mai, Lecroy a annoncé qu’avant la fin de l’année, il lancerait sur le marché un produit qui battrait le record qu’Agilent venait de lui ravir fin avril. Celui de la plus large bande passante du marché des oscilloscopes. Alors que le modèle DSOX93204A de la série Infiniium 90000X d’Agilent dépassait les 30 GHz de bande passante pour atteindre 32 GHz (voir Mesures n°825 de mai 2010), Lecroy assurait qu’il allait bientôt lancer des oscilloscopes capables de capturer des signaux de 45 GHz. C’est aujourd’hui chose faite. Il vient d’introduire sur le marché la série WaveMaster 8 Zi-A dont le modèle 845 Zi-A affiche une bande passante de 45 GHz et un bruit de jigue de 125 fsrms. Pour atteindre une telle performance, l’appareil exploite des composants silicium germanium (SiGe) de deuxième génération et la sixième génération de la technologie DBI (Double Bandwidth Interleave) du constructeur. Ce système d’entrelacement exploite trois des quatre canaux d’acquisition pour fournir la bande de fréquences maximale sur une voie. La quatrième voie reste disponible pour l’acquisition de signaux jusqu’à 20 GHz. La technologie DBI rend possible d’autres combinaisons d’utilisation des voies : 2 voies à 30 GHz, 1 voies à 30 GHz et 2 voies à 20 GHz et 4 voies à 20 GHz. La vitesse d’échantillonnage maximale est de 120 Géch. /s à 45 GHz et  80 Géch./s à 20 et 30 GHz. La profondeur mémoire, qui est disponible entièrement pour les calculs et traitements, est de 20 Mpts/voie. Elle peut être étendue à 256 Mpts/voie (soit 768 Mpts sur une voie à 45 GHz).
Ainsi, le modèle 845 Zi-A égale le record de bande passante disponible sur quatre voies simultanément détenue par l’oscilloscope DPO72004C de Tektronix qui met toutefois en œuvre un traitement numérique à base de DSP pour étendre la gamme de fréquences de 16 à 20 GHz. Quant au DSOX93204A d’Agilent, il affiche une bande passante de 32 GHz sur 2 voies. Celle-ci est limitée à 16 GHz lorsque les 4 voies sont employées.
Plate-forme évolutive
Bien entendu de tels niveaux de bandes passantes ne sont exigés que par quelques rares applications. Aussi, la famille WaveMaster 8 Zi-A comprend neuf modèles (4, 6, 8, 13, 16, 20, 25, 30 et 45 GHz) basés sur une plate-forme évolutive. « Une entreprise peut acquérir une version 4 GHz pour répondre à son besoin actuel et accroître progressivement la bande passante de son appareil jusqu’à 45 GHz au fur et à mesure que ses développements l’exigent », explique Jean Laury, directeur commercial de Lecroy France. Pour ce faire, il faudra toutefois renvoyer l’instrument chez le constructeur. La bande passante des oscilloscopes Infiniium 90000X d’Agilent peut aussi évoluer jusqu’à 32 GHz. Une clé logicielle débloque les capacités d’analyse à des fréquences supérieures. Ce qui n’oblige pas le retour chez le fabricant.
Par ailleurs, pour les applications ultrarapides exigeant un nombre de voie plus important, Lecroy a dévoilé le système d’acquisition modulaire LabMaster qui offre jusqu’à 5 canaux synchronisés à 45 GHz, 10 à 30 GHz, ou 20 à 20 GHz.
Youssef Belgnaoui


 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap