Modules d'insertion de défauts

Le 30/06/2008 à 11:48  

Pickering Interfaces étend sa gamme de solutions en PXI en introduisant deux modules 40-193 et 40-194 d'insertion de défauts. Ces derniers fournissent une solution compacte pour la simulation de défauts de faibles et forts courants pour le contrôle de systèmes au sein d'applications de test dites « Hardware-in-the-Loop » (HIL).
· Chaque module supporte 7 canaux dans lequel un défaut peut-être injecté
· Chaque canal peut être ouvert (pour simuler un circuit ouvert) ou court-circuité à un ou deux bus de défauts (comme à la masse ou à la batterie)
· Les canaux peuvent être également court-circuités entre eux pour simuler d'autres types de défauts de câblage
· Courant maximal de 20 A sous 16 Vdc
· La version 40-194 est munie d'une circuiterie additionnelle pour commuter aussi bien des courants de faibles et fortes charges
· Chaque module a été conçu pour assurer une utilisation robuste après plusieurs cycles d'opérations en permettant à chaque voie d'être commutée à chaud pendant que les tests se déroulent.
· Les deux modules sont fournis avec des drivers pour LabVIEW RT ainsi que pour le système d'exploitation QNX  

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap