Pickering Interfaces renforce encore ses simulateurs PXI

Le 13/11/2020 à 14:21  

Il s’agit cette fois d’un module pour la simulation des sorties analogiques et des boucles de courant.

Après le modèle 41-670, le britannique Pickering Interfaces, fabricant de commutation de signaux et d’instrumentation modulaire pour le test électronique et la simulation, vient de compléter une nouvelle fois sa gamme de modules de simulation au format PXI, avec le lancement du modèle 41-765.

Ce module permet de simuler les sorties analogiques (0-5 V, ±5 V, ±12 mV et ±24 mA) et les boucles de courant 4-20 mA. Un seul module PXI 3U simple largeur 41-765 peut accueillir de 4 à 16 canaux, ce qui en fait le simulateur ayant la densité la plus élevée dans sa catégorie, affirme la société.

Chaque modèle peut s’auto-alimenter via l’alimentation du châssis PXI, ou peut l’être par l’extérieur en mode d’isolation complète. Un canal peut absorber ou fournir du courant, imitant ainsi un récepteur ou un émetteur. Une version PXIe est disponible sur demande du client.

« La plupart des simulateurs sont des appareils manuels portatifs. En automatisant le processus, nos modules de simulation permettent d’économiser du temps et d’améliorer la précision dans les applications de simulation telles que Hardware-in-the-Loop (HIL) » , explique Paul Bovingdon, Simulation Product Manager chez Pickering Interfaces.