Rigol dévoile une station de travail multifonctions

Le 20/11/2020 à 14:35

Ce système regroupe un oscilloscope numérique 4 GHz et un générateur de formes d’onde arbitraires 5 GHz.

A l’occasion de l’édition Virtual Electronica, qui s’est déroulée du 9 au 12 novembre dernier en ligne pour cause de pandémie du Covid-19, le chinois Rigol Technologies, fabricant d’instrumentation électronique, vient de dévoiler en avant-première le système Station Max.

Il s’agit d’une station de travail multifonction, disponible prochainement, basée sur l’architecture propriétaire UltraVision III, la technologie d’analyse en temps réel UltraReal et la nouvelle version de la technologie de génération de formes d’onde arbitraires SiFi III.

Station Max regroupe un oscilloscope numérique et un générateur de formes d’onde arbitraires. Chaque instrument est disponible seul dans des versions distinctes. Quel que soit le modèle, il intègre un écran couleur tactile 15,6 pouces HD, qui peut être incliné pour une meilleure visualisation et qui supporte le multifenêtrage.

Selon les premières informations disponibles dans une vidéo de présentation, la partie oscilloscopique est dotée de 4 voies analogiques, de bande passante jusqu’à 4 GHz, d’une fréquence d’échantillonnage maximale de 20 Géch/s, d’un mode High Definition (16 bits) et d’une profondeur mémoire de 2 Gpoints.

Quant à la génération arbitraire, les utilisateurs bénéficient de 4 voies, d’une bande passante jusqu’à 5 GHz, d’une fréquence d’échantillonnage de 12 Géch/s, d’une résolution de 16 bits, d’une synchronisation de haute précision, d’une table de formes d’onde jusqu’à 4 Gpoints de mémoire.