Séquenceur de test

Le 11/04/2011 à 18:16  

National Instruments annonce NI TestStand 2010, la dernière version de son logiciel de gestion de tests pour la validation et le test en production automatisés.   
# Nouvelles fonctionnalités de développement « orientées équipe » dont un analyseur de séquences qui compare le code aux règles standards pour garantir un code sans erreur
# Possibilité de créer ses propres règles dans l’utilitaire d’analyse
# Utilitaire pour comparer et facilement fusionner différents fichiers. Cela est particulièrement utile pour les équipes qui utilisent un logiciel de contrôle de code source pour gérer le contrôle de révision du développement de leur logiciel de test
# Supporte aussi les toutes dernières technologies logicielles avec des fonctionnalités comme l’adaptateur .NET revisité qui profite des appels chaînés avec une notation par points et un grand nombre d’autres améliorations relatives au framework .NET.
# Supporte des entiers de 64 bits, ce qui simplifie l’appel de modules de code avec des paramètres d’entiers
64 bits
# Optimisé pour fonctionner avec LabView. Il profite des bibliothèques de projet empaquetées de LabView 2010 pour la création d’architectures de test plus modulaires
# S'intègre avec les projets et les classes LabView pour mettre en œuvre la programmation orientée objet et lutter contre l'obsolescence en utilisant des architectures de couche d'abstraction matérielle.
# Multitraitement symétrique afin de simplifier l’accès au multithreading de LabView pour les traitements sur processeurs multicœur

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.