Styrel tombe dans l’escarcelle d’Ametra

Le 19/10/2021 à 19:33

Le spécialiste des bancs de test, de l'acquisition de données, de l'informatique industrielle, etc. va permettre à Ametra de proposer des prestations complètes.

Le groupe français Ametra, ETI en ingénierie et intégration de systèmes mécaniques, électriques et/ou électroniques, vient d’annoncer l'acquisition de son compatriote Styrel, spécialisé dans les domaines des bancs de test, de l'acquisition de données et de l'informatique industrielle, pour un montant non dévoilé.

Il s’agit de la première acquisition du groupe français, après avoir ouvert un site de production en Inde en 2019. Grâce à ce rachat, l'entité Ametra Engineering bénéficiera des compétences spécifiques de Styrel autour de l'informatique embarquée temps réel, de la R&D et des essais.

Rappelons qu’Ametra est spécialisé en ingénierie de produits et moyens mécaniques, en ingénierie et en intégration de systèmes électriques et électroniques, en particulier pour les industries de la défense, de l'aéronautique/spatial, du nucléaire, du ferroviaire et du médical.

« L'intégration de Styrel dans notre groupe s'inscrit dans une certaine continuité d'activité, explique Anne-Charlotte Fredenucci, présidente du groupe Ametra. Nous travaillons en partenariat depuis 2015 sur des projets d'ingénierie, pour des grands comptes. Notre stratégie de croissance implique également l'acquisition de nouvelles compétences pour proposer des prestations complètes à nos clients, de la prise en compte des besoins techniques jusqu'à la livraison de l'équipement, et de nous positionner sur des appels d'offre plus ambitieux. »