Tektronix étoffe son offre en instrumentation de table

Le 21/12/2010 à 0:00  

Tektronix complète petit à petit son large catalogue d’oscilloscopes par des instruments de table pour divers tests électroniques. Dernières introductions en date : des alimentations CC et des compteurs/fréquencemètres.

Tout concepteur électronique doit jongler avec différents types d’instruments. Tektronix veut désormais répondre à tous ses besoins quotidiens. En complément de ses oscilloscopes, générateurs arbitraires et autres analyseurs de spectre, le fabricant américain se constitue une gamme d’appareils de mesures polyvalents qui répondent aux exigences les plus variées. Fin 2009, le multimètre numérique de table DMM4000 est venu rejoindre dans cette offre naissante le générateur arbitraire AFG3000 et les oscilloscopes TDS1000 et TDS2000. Tektronix renforce aujourd’hui ce catalogue d’instrumentation de table en lançant les alimentations de la série PWS2000 et PWS4000 ainsi que les compteurs/fréquencemètres FCA3000, FCA3100 et MCA3000. « Ce n’est qu’un début, assure Françoise Sango, directrice commerciale de la filiale française. Nous revenons sur le marché de l’instrumentation de table avec la ferme intention d’étoffer notre offre en la matière pour répondre aux besoins de test et mesure électroniques les plus courants en proposant un catalogue d’appareils tous conçus sur les mêmes normes de qualité et de simplicité d’utilisation et assortis d’une garantie de trois ans ». Autre point commun à cer- tains de ces instruments : la possibilité de les contrôler à distance par un PC avec l’édition Tektronix fournie gratuitement de LabView SignalExpress de National Instruments. Avec ce logiciel, il est également possible d’automatiser des mesures, d’enregistrer et d’analyser des données et de générer des rapports de test.

Deux gammes d’alimentations
Les séries PWS2000 et PWS4000 comprennent respectivement 4 et 5 modèles qui se distinguent par la puissance maximale délivrée : 18 V/5 A, 32 V/3 A, 32 V/6 A et 72 V/1,5 A pour la première et 20 V/5 A, 30 V/5 A, 32 V/3 A, 60 V/2,5 A et 72 V/1,2 A pour la seconde. Elles affichent une précision de 0,05 % en tension et de 0,2 % en courant pour l’une et 0,03 % et 0,05 % pour l’autre. Elles présentent un niveau de bruit de 3 mVpp et de 5 mVpp. Pour faciliter les procédures de test, la gamme PWS4000 propose la possibilité de programmer 7 listes comprenant chacune 80 étapes. Ainsi pour à chaque étape d’une liste prédéfinie, l’alimentation délivrera les niveaux de tension et de courant spécifiés. « L’utilisateur définit la durée de chaque étape et l’instrument exécute automatiquement la séquence qui démarre lorsqu’il actionne un bouton en face avant de l’appareil ou par un signal de déclenchement externe », explique Trevor Smith de chez Tektronix. Les modèles PWS4000 se démarquent également par leur port USB grâce auquel ils peuvent être contrôlés par un PC. Leurs prix démarrent à 696 euros (313 euros pour les PWS2000).

Trois séries de fréquencemètres
Les compteurs/fréquencemètres FCA3000, FCA3100 et MCA3000 couvrent des bandes de fréquences de 300 MHz, 3 GHz et 20 GHz pour les deux premiers modèles et de 27 GHz et 40 GHz pour le troisième. Ils délivrent sur leur afficheur graphique, diverses valeurs numériques (sur 14 chiffres), des courbes de tendances ou encore des histogrammes. Treize mesures automatiques (14 pour les FCA3100) sont proposées dans le domaine temporel ou fréquentiel. Pour les applications de production, le débit de transfert de données vers la mémoire interne (750 kpts ou 3,75 Mpts) est de 250 kéch./s et de 15 kéch./s via une connexion USB/GPIB. Les compteurs/fréquencemètres sont dotés de deux entrées à 300 MHz. Une troisième entrée à 3 ou 20 GHz est proposée sur certains appareils de la série FCA3000 et FCA3100 (27 GHz ou 40 GHz sur les MCA3000). Ces instruments affichent une résolution de 12 chiffres sur une période de mesure d’une seconde et une résolution temporelle de 50 ps (FCA3100) ou de 100 ps (FCA3000 et MCA3000). Les appareils de la gamme MCA proposent un wattmètre intégré (-35 dBm to +10 dBm). Les prix de ces appareils démarrent à 1 970 euros pour les FCA3000, 3 050 euros pour les FCA3100 et 6 990 euros pour les MCA3000.
Youssef Belgnaoui

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap