Un calibrateur pour tous les testeurs d’installations électriques

Le 20/11/2006 à 0:00  
default-image-3083

Le calibrateur de testeurs électriques multifonction 5320 de Fluke permet de vérifier un large éventail de testeurs de matériels électriques (les contrôleurs d’isolement et les disjoncteurs différentiels, par exemple). En simulation et mesure, il se caractérise par des gammes étendues pour atteindre des valeurs extrêmes atteintes par exemple lors de situation de claquage.
Il existe des calibrateurs pour les multimètres, des calibrateurs pour les oscilloscopes. Pour tous les testeurs d’installations électriques, travaillant à des tensions et courants élevés, qu’il s’agisse de testeurs de résistance d’isolement, de détecteurs de fuites ou de disjoncteurs…, les moyens de vérification de ces appareils sont beaucoup plus rares sur le marché. « Les industriels confectionnent souvent leurs propres outils ou ne vérifient pas vraiment », constate Jean-Michel Holin, directeur Test & Mesure chez MB Electronique. Aujourd’hui Fluke Precision Measurement, (distribué en France par MB Electronique) propose un équipement capable de vérifier ou étalonner tous les testeurs d’installations électriques en mesure de tension, résistance d’isolement, continuité, boucle, contrôle différentiel, résistance de terre, courant de fuite, tension de claquage et contrôle de charge. La liste est longue (voir encadré) et va jusqu’aux testeurs de disjoncteurs différentiels.
Pour Fluke, il s’agit de proposer un équipement le plus complet possible pour la qualification d’une installation électrique. Il s’adresse aux industriels dotés d’un parc d’instrumentation important, aux laboratoires de maintenance, ou aux organismes certificateurs.

Jusqu’au téra-ohm
« On n’est plus dans la même catégorie que les calibrateurs classiques destinés au marché des testeurs de multimètres, et dont les gammes s’arrêtent à un millier de volts ou une centaine de megaohm, précise M. Holin. Le Fluke 5320A permet de simuler et de mesurer des valeurs bien plus extrêmes pour vérifier l’intégrité des équipements soumis à de lourdes charges en tension ou à des résistances de claquage jusqu’au téra-ohm… ».
L’appareil est doté d’entrées spécifiques pour chaque type de testeur. Sur écran couleur, l’interface graphique montre comment effectuer les branchements entre l’unité testée et le calibrateur. Celui-ci propose des mesures d’aide visuelle assorties d’informations d’étalonnage. Le logiciel supporte les procédures des différents tests, contrôles ou étalonnages. Il prend en charge l’automatisation des étalonnages et la gestion du parc d’instruments. Les erreurs constatées sont calculées et affichées sur l’appareil. « Le but est bien de rendre ce type d’opérations plus facile et plus sûr ». souligne M. Holin
Destiné à vérifier des équipements de faibles valeurs (on trouve des testeurs multifonction à moins de 500 euros), le produit est mis sur le marché a un prix compris entre 15 à 20 000 euros.

Il teste :
· Les testeurs d’installation électriques multifonction (mesure de tension, résistance d’isolement, continuité, boucle, contrôle de différentiel et résistance de terre)
· Les testeurs d’appareils portables (mesure de tension, résistance d’isolement, mise à la terre, courant de fuite, tension de claquage et contrôle de charge).
· Les testeurs de résistance d’isolement jusqu’à 10 TW (pour un testeur de 5 kV)
· Les testeurs de continuité et de résistance de terre de 100 mW à 10 kW 
· Les testeurs d’impédance de boucle/ligne et testeurs de mise à la terre. En appliquant jusqu’à 30 A de courant d’essai aux résistances
· Les testeurs de disjoncteurs différentiels de fuite à la terre. Le 5320A simule un disjoncteur pour en vérifier et en étalonner le temps de déclenchement avec une précision de 0,25 ms et un précision d’1 %
· Les testeurs de courant de fuite de terre et de ligne (simulation d’un courant de 0,1 à 30 mA
· Les voltmètres pour l’étalonnage des voltmètres CA et CC des testeurs électriques
· Les testeurs de rigidité diélectrique et de tension de claquage jusqu’à 1 000 V ou plus (avec adaptateur)

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap