Un marché du test et de la mesure hésitant

Le 11/04/2014 à 14:00  

La publication trimestrielle de l’indicateur du Simtec (Syndicat de l’instrumentation de mesure, du test et de la conversion d’énergie) fait état une hésitation du marché du test et de la mesure en France. En effet, à la forte baisse du dernier trimestre 2013 (à 975,51 points), baisse survenue alors que le secteur s'attendait plutôt à une hausse, a succédé une augmentation sensible au premier trimestre 2014 (993,15 points). Toutefois, l’indice du Simtec reste sous la barre des 1000 points, valeur de référence correspondant à l’année 1990.
Depuis 2011, on s’aperçoit que les oscillations de la courbe de cet indicateur (voir illustration) est en train de s’amortir autour des 1000 points, soit peu ou prou le niveau d’avant la crise de 2008/2009.
                                        

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap