Artema a élu son nouveau président

Le 22/11/2016 à 18:11  

C’est pour un mandat de trois ans que Didier Sepulchre de Condé a été nommé président d’Artema, le syndicat des industriels de la mécatronique, qui rassemble 150 entreprises représentant 7,4 milliards d’euros de CA dont la moitié à l’export. Il succède à Bruno Grandjean, élu à la présidence de la Fédération des Industries Mécaniques (FIM).

De plus en plus de sociétés représentées par Artema, conçoivent des ensembles mécatroniques qui combinent mécanique, électronique, informatique et NTIC, participant ainsi aux évolutions technologiques de nombreux marchés. Fort de ce constat, le nouveau président s'est donné pour mission de valoriser ces entreprises qu’il qualifie « d’acteurs majeurs de l’usine du futur » et souhaite qu’à ce titre, « tous les adhérents qui conçoivent, produisent, commercialisent et assurent la maintenance des composants ou systèmes, soient embarqués dans cette aventure ».

Auparavant, M. Sepulchre de Condé a été PDG de NTN SNR Roulements, directeur général de NTN Europe et président du groupe Roulements et Guidages d’Artema. Il est également membre du comité de direction de la FIM.