Double rachat pour le suisse Kistler

Le 18/07/2017 à 9:33
Kistler

En l’espace de moins d’une semaine, le groupe suisse Kistler, spécialisé dans les mesures de pression dynamique, de force, de couple et d’accélération, vient d’annoncer les rachats des allemands eso et IOS, pour des montants non dévoilés.

La société IOS, créée il y plus de 25 ans et située à Aix-la-Chapelle dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, est un fournisseur de MES (Manufacturing Execution System), un système modulaire en termes logiciel et matériel, pour l’acquisition de données par exemple.

« Avoir notre propre MES pouvant relier les niveaux de gestion et de production est d’une importance stratégique pour nous en tant que fournisseur de solutions. À l'avenir, nos clients bénéficieront d'une solution modulaire tout-en-un qui fournira ainsi des fonctions de surveillance, de contrôle et de reporting sur l'ensemble de la chaîne de valeur », explique Rolf Sonderegger  (voir photographie), CEO du groupe Kistler. Les premières applications seront dans les procédés du plastique.

Créé il y a tout juste 40 ans par Erwin Münz et Reinhold Fischer et situé à Tettnang dans le Land de Bade-Wurtemberg, eso est spécialisé dans les solutions portables pour la mesure de vitesse, solutions basées sur des capteurs et des barrières optiques et destinées principalement à la sécurité routière.