Kistler se renforce dans le contrôle du vissage

Le 03/06/2016 à 11:57  

Le groupe suisse Kistler, spécialisé dans les mesures de pression dynamique, de force, de couple et d’accélération, vient d’annoncer le rachat de l’allemand Schatz, pour un montant non dévoilé. « Il s’agit d’une étape logique dans notre stratégie de croissance générale. Nous voulons en effet déployer nos technologies de mesure dans un nombre encore plus grand d’applications, notamment celles de contrôle qualité dans la fabrication industrielle », explique Rolf Sonderegger, CEO de Kistler.

Schatz développe, fabrique et distribue des solutions de laboratoire pour l’analyse des connecteurs vissés, les équipements d’étalonnage et les systèmes de test destinés aux outils de serrage, ainsi que des appareils de mesure portable destinés aux tests aléatoires par échantillonnage. La société employait en 2015 75 personnes, réparties entre les sites de Remscheid (Allemagne) et de Holly (États-Unis), pour un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros.