La mesure par contact se fait douce comme une plume

Le 02/03/2017 à 16:10  

Avec la miniaturisation des produits et l'apparition de nouveaux composants, l'utilisation de nouveaux matériaux souples ou fragiles tels que le plastique, le silicium, le verre, les films d'or, la céramique ou même le graphène, s'est faite jour dans l'industrie. Le problème est que leur contrôle à l'aide d'une technique de mesure par contact est très complexe car il faut obtenir des données précises sans déformer, rayer ou même marquer la matière étudiée. La société Heidenhain affirme avoir relevé le défi avec la dernière version de son palpeur MT12 conçue grâce à l'expérience acquise auprès d'une clientèle très exigeante, en particulier dans le domaine de l'horlogerie ou de l'électronique.

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap