Le Cetim dévoile les technologies prioritaires en mécanique à l’horizon 2025

Le 24/04/2020 à 9:31  
Le Centre technique des industries mécaniques (Cetim), institut labellisé Carnot, vient de publier les Technologies prioritaires en mécanique (TPM) identifiées pour la période allant de 2020 à 2025. Défini tous les cinq ans avec l’appui de la Fédération des industries mécaniques (FIM) et considéré comme « un exercice de prospective technologique », ce référentiel a pour objectif d’éclairer les entreprises mécaniciennes et leur écosystème (clients, académiques, institutionnels, etc) sur les technologies stratégiques permettant de gagner en compétitivité à moyen terme. Il donne également des informations pour orienter les politiques industrielles, la recherche et la formation.
 
Les TPM 2025 comportent 51 technologies présentées sur le site www.tpm2025.fr qui leur est dédié. Un moteur de recherche propose une approche par brique technologique (matériaux et surfaces, procédés de fabrication, objets connectés et surveillance, numérique, conception et simulation, et développement durable) ou par critères multiples (marchés, bénéfices, défis à relever et état de maturité).
 
Cette édition 2025 des TPM s’inscrit dans le contexte du développement de l’Industrie du futur, basé sur le fait « d’ouvrir et de connecter l’entreprise à ses partenaires, tout en replaçant l’être humain au centre de la production ». Elle se caractérise également par la multidisciplinarité et l’hybridation des technologies, associant par exemple la fabrication additive à la modélisation et la simulation des procédés, à la blockchain, à la tomographie ou encore aux alliages à très haute performance et super alliages.
 

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap