Le Cetim et le CTIF ciblent la transformation des PME et la transition écologique

Le 13/11/2019 à 23:13  

Les contrats d’objectifs et de performance du Centre technique des industries mécaniques (Cetim) et du Centre technique industriel de la fonderie et de la métallurgie (CTIF) pour les années 2020 à 2023 ont été signés le 7 novembre dernier au Technocampus Composites de Nantes. Outre Daniel Richet et Paul-Henri Renard, directeurs généraux respectifs du Cetim et du CTIF, les signataires comptaient Agnés Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Henri Morel, président de la Fédération des industries mécaniques (FIM), et Nicolas Grosdidier, président de la Fédération Forge Fonderie.

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap