Le microscope réunit technologies stéréoscopiques optiques et numériques

Le 20/06/2019 à 9:31  

Le britannique Vision Engineering, fabricant de microscopes, vient de dévoiler la technologie d’affichage 3D numérique « révolutionnaire » TriTeQ3, technologie intégrée pour la première fois dans le nouveau microscope DRV-Z1 (DRV pour Deep Reality Viewer).

« L’architecture optique de TriTeQ3, basée sur des petits écrans, des lentilles et un miroir concave, permet de créer des images stéréoscopiques 3D en Full HD, avec une réelle perception de la profondeur, et ce sans utiliser ni des lunettes spéciales ni des casques de réalité virtuelle », affirme Alain Deschamps, directeur de Vision Engineering France.

En assurant un grossissement allant de x10 à x200 et une visualisation à distance – l’opérateur ne passe plus sa journée les yeux rivés à la binoculaire du microscope – , le premier modèle d’une série de systèmes de visualisation basés sur la technologie brevetée TriTeQ3 se distingue par une ergonomie réduisant significativement la fatigue de l'opérateur et améliorant précision de soudage, d’ébavurage ou de ré-usinage et productivité.

Si le nouveau microscope DRV-Z1 peut répondre aux exigences de contrôle qualité dans l'électronique, le génie automobile, les industries aérospatiales et toutes les applications d'ingénierie de précision, son prix de 18 000 euros le destine toutefois à des applications à forte valeur ajoutée.