Les jauges de contraintes se miniaturisent

Le 19/10/2015 à 21:04  

La miniaturisation est l'une des évolutions des jauges de contrainte électriques. C’est le créneau de la société Nanolike qui a mis au point un procédé de fabrication à l’échelle nanométrique permettant d’obtenir des capteurs miniatures, les Nanojauges. « Ce procédé fait appel à la physique quantique, explique Nicolas Lachaud Bandres, responsable du développement commercial de l’activité nanocapteurs de Nanolike. Entre deux électrodes d’or, on dépose des particules, en une simple couche. Lorsque l’on fait passer un courant dans la jauge, les électrons sautent de particule en particule, par effet tunnel. Lorsqu’il y a une déformation, l’écart entre les particules augmente. Les électrons ont donc plus de chemin à faire, et la résistance augmente de façon exponentielle. C’est grâce à ces phénomènes que nous obtenons une réponse forte du capteur. ».

La lecture de cet article est payante.
Pour le lire abonnez-vous ou connectez vous.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap