Technavio prévoit 6% de croissance pour le marché des capteurs de vibrations

Le 16/02/2016 à 14:36  

Dans son étude sur le marché mondial des capteurs de vibrations, le cabinet d’analyses et de conseil Technavio, prévoit un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de 6% d’ici 2020, pour un revenu évalué à plus de 33 milliards de dollars. Si la plus grande part de ce marché reste occupée par le secteur aérospatial, l’automobile et la surveillance de l’état des machines représentent deux facteurs potentiels de croissance.

Pour l’automobile, les règles plus strictes décidées par de nombreux états dans le cadre de la sécurité routière, imposent l’installation de capteurs de vibrations à bord des véhicules, boostant la demande des constructeurs en Asie, aux Etats-Unis, au Brésil et en Allemagne.

Pour la surveillance des machines, dont les vibrations sont une cause courante de défaillance, la recherche d’une meilleure efficacité de la production entraîne l’usage de capteurs dans une démarche de maintenance prédictive, visant à réduire la fréquence des pannes et leur gravité. Cette tendance se manifeste également sur les machines plus anciennes, dont le remplacement serait plus coûteux qu’une surveillance accrue. Enfin, la complexité croissante des systèmes ainsi que la protection du personnel, engendrent une demande pour des capteurs de vibrations plus sophistiqués et accessibles à distance.