Analyseur de gaz de combustion

Le 08/10/2012 à 10:25  

Destiné à la réduction des émissions (NOX, CO and CO2) et à l’optimisation des procédés, l’analyseur d’oxygène in situ (sonde zirconium) Rosemount Analytical 6888 d’Emerson Process Management est utilisé pour le contrôle des gaz de combustion.
# Etendue de mesure : 0-10 % à 0-50 % d’O2
# Précision (en oxydation) : ±0,75 % de la lecture ou 0,05 %
# Limite de détection : 0,02 %
# Temps de réponse : 30 s (T90 ; réduction vers oxydation)
# Température de process : 0 à +705 °C, voire +1 050 °C
# Longueur de la sonde : 0,5 à 3,65 m
# Electronique Xi (option) : diagnostic en ligne pour une optimisation de la période d’étalonnage, stoechiométrie…
# Applications : chaudières, incinérateurs, systèmes de chauffage industriels, fours…

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap