Analyseur multigaz portable pour le contrôle de combustion

Le 12/05/2007 à 0:00  

L'analyseur multigaz portable Testo 335 accepte jusqu'à trois cellules. L'utilisateur choisira entre les capteurs qui lui sont proposés, à savoir : CO, NO, NO2, SO2. L'appareil calcule aussi le point de rosée des fumées, le rendement de l'installation. Il mesure le débit massique et volumique des polluants avec un tube de pitot.
· Pompe autorégulée qui permet de réaliser des prélèvements dans des conduits soumis à des surpressions ou dépressions comprises entre -200 et + 50 mbar
· Jusqu'à 7,8 m entre la sonde de prélèvement à l'analyseur
· Un système de dilution sur le CO permet d'augmenter l'échelle du capteur jusqu'à 50 000 ppm
· Enregistrement automatique de 2 heures
· Les résultats sont exploités sur un logiciel spécifique (Soft Easy Emission). Ce logiciel permet de paramétrer l'analyseur sur des combustibles spécifiques, il calcule les coefficients sur la base des différents constituants
· Enregistrement des données d'étalonnage
· jusqu'à 8 heures d'autonomie
· Les cellules électrochimiques peuvent être remplacées par l'utilisateur sans retour usine car elles sont livrées pré-calibrées.
· En option, une cellule NO Low peut être montée avec une précision de ± 5 ppm dans les basses échelles

La lecture de cet article est payante.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.

Dans la même rubrique

Copy link
Powered by Social Snap