Beta LaserMike et NDC Infrared Engineering fusionnent

Le 10/07/2014 à 14:34  

Les sociétés Beta LaserMike, située à Dayton dans l’Ohio (Etats-Unis) et NDC Infrared Engineering, située à Irwindale en Californie et qui est notamment présente en France à Saint-Morillon (Gironde), viennent d’annoncer leur fusion en vue de devenir un acteur majeur dans le domaine des mesures sans contact. Ce rapprochement n’est pas forcément une surprise, sachant que les sociétés appartenaient toutes les deux au groupe britannique Spectris. Signalons que Beta Instruments a été créé en 1965 au Royaume-Uni et LaserMike en 1971 aux Etats-Unis, les deux entreprises ayant fusionné en 1997, soit six ans après le rachat de la seconde par Spectris. La nouvelle société, baptisée NDC Technologies, proposera ainsi une offre complète de solutions de mesure couvrant un grand nombre d’industries : les capteurs et les analyseurs en ligne pour la mesure de l'humidité et d'autres paramètres dans les produits chimiques et pharmaceutiques, les minéraux, les solides en vrac, le tabac ; les jauges à rayons X pour les mesures en ligne sur les métaux ferreux et des métaux non ferreux (épaisseur, poids de la couche, largeur et planéité optique) ; les jauges  laser et à ultrasons  sans contact pour les mesures en ligne et hors ligne de diamètre et d’ovalisation, d’épaisseur et d'excentricité de paroi, de longueur et de vitesse ainsi que d’autres paramètres de surveillance dimensionnelle (fil et câble, fibre optique, tubes et tuyaux, papier, plastique…).

La lecture de cet article est réservée aux abonnés.
Connectez-vous ou abonnez-vous pour y accéder.